Vous avez des questions ? Nous avons les réponses !

Sempatap vous accompagne de A à Z dans vos projets de rénovation et d’isolation afin de faire les bons choix et de bien réaliser vos travaux d’isolation thermique, phonique et d’absorption acoustique.

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ? Contactez PREKOPRO® !

PREKOPRO®,
la hotline
service client

prekopro@sempatap.com

Téléphonez en un clic à Sempatap :
+ 33 (0)3 89 83 48 80

  • Générique
  • Mise en oeuvre

Diagnostiquez votre problématique

  • Absorption acoustique
  • Isolation phonique
  • Isolation thermique

ABSORPTION ACOUSTIQUE

1) Qu’est-ce que l’absorption acoustique ?

L’absorption acoustique vise à réduire ou maîtriser la propagation des sons au sein d’une pièce. Elle permet ainsi de :

  • limiter la réverbération acoustique
  • diminuer l’écho
  • réduire le niveau de l’onde sonore
  • améliorer l’intelligibilité de la parole dans une pièce

L’absorption acoustique des matériaux est caractérisée par un coefficient d’absorption, noté αw.
Plus αw est proche de 1, plus le matériau est absorbant. À l’inverse, plus αw est proche de 0, moins le matériau est absorbant, autrement dit le bruit est totalement réfléchi. Ainsi un matériau avec un coefficient d’absorption αw=0,8 signifie qu’il absorbe 80% du bruit entrant.

Découvrez les produits d’absorption acoustique conçus par Sempatap.

2) Quelle est la différence entre absorption acoustique et isolation phonique ?

L’isolation phonique est l’ensemble des dispositions qui visent à réduire les échanges de nuisances sonores entre l’extérieur et l’intérieur d’un local, ou d’une pièce à l’autre.

L’absorption acoustique traite les bruits réfléchis à l’intérieur d’une pièce à savoir l'écho et la résonance. Elle permet de limiter la réverbération et le niveau de l’onde sonore à l’intérieur de la pièce pour un meilleur confort d’écoute.

Découvrez les produits d’isolation phonique de la gamme SempaPhon

Découvrez les produits d'absorption acoustique de la gamme SempaTap

Un doute quant à la solution à adopter, l’équipe Sempatap est à votre écoute pour identifier votre besoin et vous conseiller sur le produit le plus adapté.

3) Qu’est-ce que le confort acoustique ?

Le confort acoustique est la restitution parfaite du son de la voix aux personnes quel que soit leur emplacement dans la pièce sans dégradations (par exemple l’écho).

Les règlementations acoustiques dans le bâtiment visent à obtenir une ambiance sonore de qualité et imposent une maîtrise des seuils à respecter pour :

  • la réverbération des locaux (effet de résonance d’un local ou d’une pièce)
  • l’isolement aux bruits aériens extérieurs (trafic routier, ferroviaire ou aérien) et intérieurs (conversations, télévision, hi-fi), aux bruits de chocs et d’impacts (déplacement de meubles, chutes d’objets) et aux bruits d’équipements (ascenseur, robinetterie, ventilation)

Ces règlementations imposent notamment dans le domaine de la rénovation de lieux publics un traitement acoustique minimal absorbant 25% des bruits (alpha sabine =0.25). Dans le domaine de la construction neuve, les exigences tant au niveau thermique que phonique sont définies à travers les normes RT 2020 ou NRA.

Pour un meilleur confort acoustique, découvrez la gamme de produits absorbants SempaTap®.

4) Qu’est-ce que la réverbération ?

La réverbération est la persistance d’un son après l’interruption de la source sonore suite aux multiples réflexions sur les parois d’un local ou de matériaux.

5) Qu’est ce qu’un effet d’écho ?

On confond souvent l’écho à la réverbération alors que ce sont deux notions complètement distinctes. Dans le cas d’une réverbération, les sons réfléchis sont espacés par un intervalle de temps très court, l’oreille n’arrive pas à différencier un son du précédent.

L’écho correspond à une réflexion d’une onde sonore qui se répète et qui atteint l’oreille de l’auditeur après un certain délai. Ainsi, le temps de séparation entre deux sons est long et l’oreille perçoit nettement les répétitions.

Découvrez les produits d'absorption acoustique SempaTap® pour corriger l'effet d'écho.

6) Qu’est-ce que la fréquence ?

La fréquence détermine la hauteur d’un son et s’exprime en Hertz (Hz). Une fréquence faible produit un son grave, une fréquence élevée donnera un son aigu. Ainsi, on distingue 3 types de fréquences :

  • les fréquences graves (de 20 à 400 Hz)
  • les fréquences medium (de 400 à 1600 Hz)
  • les fréquences aigües (de 1600 à 20 000 Hz)

7) D’où vient le pouvoir absorbant des produits Sempatap ?

Sempatap a mis au point Wraptech®, une technologie innovante qui permet de brasser le latex et l'air afin de créer de multiples alvéoles. L'air contenu dans ces alvéoles absorbe les nuisances sonores.

ISOLATION PHONIQUE

1) Qu’est-ce qu’un bruit ?

Le bruit est une émission de vibrations sonores audibles par l’homme. Ces dernières sont caractérisées selon leur mode de transmission - aérien ou par la structure même du bâtiment - et par leur origine : bruits d’impact, de voisinage ou d’équipement.

Pour mesurer le bruit, la valeur commune est le décibel (dB). On utilise une échelle du bruit qui s’étend de 0 dB (seuil d’audibilité) à 130 dB (seuil de la douleur). La plupart des sons de la vie courante sont compris entre 30 et 90 décibels. On trouve des niveaux supérieurs à 90 dB essentiellement dans la vie professionnelle et en particulier dans les domaines de l’industrie et du bâtiment.

2) Qu’est-ce que l’isolation phonique ?

L’isolation phonique a pour objectif d’atténuer ou supprimer la propagation des bruits entre deux espaces. Concrètement, cela consiste à se protéger des nuisances sonores venant de l’extérieur (bruits de voisinage, maison mitoyenne) ou à protéger le voisinage des nuisances produites par soi-même ou dans le cadre d'une activité professionnelle.

3) Comment mesurer les performances de son isolation phonique ?

La valeur de l'isolation phonique ne se caractérise pas pour un matériau seul mais par un comparatif avec et sans isolation. En d'autres termes, il s'agit de mesurer la valeur sans traitement et la valeur après traitement.

Afin que Sempatap vous propose la solution idéale à votre problème , vous devez :

  • identifier la nature des bruits (voix, impact)
  • repérer l'origine du bruit (machine, télévision)
  • identifier la nature des parois à traiter (briques creuses, béton, cloisonsalvéolaires, carreaux de plâtre, plancher bois ou plancher hourdi...)

4) Quel produit Sempatap garantit une bonne isolation phonique ?

Sempatap propose différentes solutions d’isolation phonique adaptées aux murs ou encore aux sols pour se protéger et préserver également le voisinage des bruits provenant de l’intérieur.

Sempatap a conçu le produit SempaPhon® ISO, une barrière anti-bruit permettant de stopper la diffusion du bruit par la structure du bâtiment et qui fonctionne sur le principe de « Masse-Ressort-Masse ». SempaPhon® ISO a l’avantage d’être un isolant particulièrement performant au regard de son épaisseur comparée aux solutions de cloisons existantes. La gamme SempaPhon® ISO c’est l’assurance d’obtenir de très bonnes performances avec une très faible épaisseur.

Pour voir les caractéristiques de SempaPhon® ISO, cliquez ici.

5) Quelle est la différence entre isolation phonique et absorption acoustique ?

L'isolation phonique d'un mur consiste à empêcher le son de passer d'un côté du mur à l'autre côté. Ainsi, l'objectif est de réduire au minimum le son perçu du côté opposé de la source émettrice du bruit. C'est la raison d'être de SempaPhon® qui permet de stopper la diffusion du bruit d'une pièce à une autre ou vers le voisinage (bruits choc Delta dB).

Découvrez SempaPhon® ISO

Les solutions SempaFloor® consistent à réduire les bruits d'impact au sol.

Découvrez la gamme SempaFloor®

Pour mémoire : l'absorption acoustique consiste à absorber le bruit qui est généré dans une pièce pour diminuer l'écho ou le temps de réverbération. Telle est la vocation de la gamme SempaTap® qui permet, entres autres, l'absorption acoustique.

Découvrez la gamme SempaTap®

ISOLATION THERMIQUE

1) Qu’est-ce que l’isolation thermique ?

L’isolation thermique est l’ensemble des procédés et techniques permettant de réduire voire d’éliminer les pertes de chaleur entre deux environnements de température différente. Elle permet ainsi de gagner en confort, été comme hiver.

Les travaux d’isolation thermique consisteront à traiter les murs, sols ou plafonds d'un bâtiment, afin d'empêcher au maximum que la chaleur intérieure ne s'échappe vers l'extérieur.

Découvrez les solutions Bâtiment de Sempatap pour murs, sols et plafonds.

2) Quels sont les avantages de l’isolation thermique Sempatap ?

Les produits d’isolation thermique de Sempatap sont de qualité parce qu’ils permettent, entre autres, de :

  • limiter les déperditions de chaleur liées aux ponts thermiques
  • réaliser des économies d’énergie
  • améliorer son confort thermique au quotidien
  • protéger un bâtiment contre un vieillissement prématuré
  • valoriser un patrimoine immobilier
  • réduire son empreinte environnementale en limitant l’émission de gaz à effet de serre

3) Comment savoir si ma maison est bien isolée ?

Reconnaître les signes d’une mauvaise isolation est le préalable à la réalisation de travaux de rénovation énergétique.

Un bâtiment est mal isolé si, en hiver :

  • les murs et planchers sont anormalement froids,
  • certaines pièces sont plus difficiles à chauffer que d’autres,
  • des courants d’air se font ressentir,
  • les frais de chauffage sont trop élevés,
  • des traces de moisissures se développent sur les murs intérieurs.

En été, une mauvaise isolation se traduit par :

  • des frais de climatisation élevés,
  • la permanence d’un air trop chaud à l’intérieur.

Pour en être sûr, le plus simple est de faire appel à un professionnel qui pourra effectuer un diagnostic thermique de votre logement.

4) Qu’est-ce qu’un pont thermique ?

Un pont thermique désigne un élément de structure où la résistance thermique n'est pas homogène en raison des différences de matériaux ou à des problèmes de structure dans un bâtiment. Par conséquent, les pertes de chaleur pourront peser fortement sur la facture énergétique.

Les ponts thermiques peuvent se situer à différents endroits de l’habitation :

  • jonction murs/planchers
  • jonction murs/toiture
  • menuiserie des fenêtres
  • ouvertures au niveau de la toiture…

La majorité des ponts thermiques ne sont pas visibles à l'œil nu. Cependant, l’apparition de taches d’humidité ou la formation de condensation peuvent indiquer la présence de certains ponts thermiques. Il est donc recommandé de faire réaliser une étude par un spécialiste.

5) Qu’appelle-t-on déperdition thermique ?

La déperdition thermique désigne la perte de chaleur d'un environnement par rapport à un autre. Selon l’ADEME, les principales sources de déperdition thermique sont :

  • les toits et les combles (25 à 30%)
  • les murs (20 à 25%)
  • les fenêtres et vitrages (10 à 15%)
  • les planchers bas (7 à 10%)

6) Qu’est-ce que la conductivité thermique ?

La conductivité thermique désigne l’aptitude d’un matériau à laisser passer la chaleur ou, au contraire, à l’isoler. Notée λ (lambda), elle s’exprime en W/m.K (en Watt par mètre-kelvin).

À savoir : plus la conductivité est élevée (λ élevé), plus le matériau laisse passer la chaleur. À l’inverse, plus la conductivité est faible (λ faible), plus le matériau est isolant.

7) Qu’est-ce que la résistance thermique ?

Avec la conductivité thermique, la résistance thermique est l’un des indicateurs de la performance d’un isolant.

La résistance thermique est habituellement indiquée par la lettre R et exprimée en m².K/W (Kelvin par Watt). Elle indique la capacité de l’isolant thermique à résister aux différences de température : plus la résistance thermique (R) est élevée, plus l’isolant est efficace. Cette résistance thermique est directement proportionnelle à l'épaisseur du produit.

C’est le cas de SempaTap® 10mm avec un R=0,0212 ce qui le caractérise comme un isolant mince ou un isolant faible épaisseur avec de hautes performances. Notons qu'à épaisseur égale, SempaTap et la laine de roche auront des résistances thermiques équivalentes.

8) Quel produit Sempatap choisir pour son isolation thermique ?

Les produits de la gamme SempaTap® sont des solutions fine épaisseur qui bénéficient d’une conductivité thermique faible, caractéristique des matériaux parfaitement isolants. C’est pourquoi les produits de la gamme SempaTap® sont recommandés pour l’isolation des murs et plafonds car ils permettent de réduire considérablement les pertes de chaleur en hiver et de bénéficier d’une température ambiante agréable et bien régulée en été.

Pour découvrir l’ensemble de la gamme SempaTap®, cliquez ici.

Questions/réponses pour réussir la mise en œuvre et la pose des produits Sempatap

  • Préparation
  • Pose
  • Encollage

LES RECOMMANDATIONS SEMPATAP POUR RÉUSSIR VOTRE PRÉPARATION

Attention : avant votre pose, veillez à ce que les murs ou plafonds soient toujours sains, propres et secs. Ce préalable est incontournable pour réussir la pose de vos isolants Sempatap.

1) Pour des murs en placoplâtre

Pour des murs en placoplâtre, il suffit de passer une peinture d’apprêt.

2) Pour des murs tapissés

Pour des murs tapissés, il est nécessaire, au préalable, de décoller et retirer l’ancienne tapisserie et de traiter le mur avec un apprêt.

3) Pour des murs fissurés

Pour des murs fissurés ou lézardés, il est essentiel de les remettre en état : ouvrir les fissures et les reboucher en appliquant un enduit. Il est conseillé de recouvrir la surface à traiter avec notre produit spécifique de rénovation SempaTap Renov. Plus les fissures sont larges et profondes même rebouchées, plus il est souhaitable de choisir un grammage de SempaTap Renov plus important.

4) Pour des murs peints

La pose se fera sur un support sain, propre et sec.

Pour les murs peints, il est impératif de les lessiver et rincer afin d’enlever les taches de saleté, graisse ou moisissure.

Pour les peintures glycérophtaliques (glycéro), il est possible d’utiliser la colle SempaFix T20 (Sempatap KLEBER) diluée dans 20% d’eau. Appliquez le mélange colle diluée SempaFix T20 au rouleau et laissez sécher 24 heures avant la pose du revêtement.

LES RECOMMANDATIONS SEMPATAP POUR RÉUSSIR VOTRE POSE

Vous souhaitez consulter nos guides de pose, cliquez ici.

1) Comment couper les produits Sempatap ?

Matériel nécessaire : un cutter avec une lame neuve.

Attention à l’inclinaison de la lame de cutter : prévoir un angle de coupe très faible environ 10°
Pour un résultat parfait, utiliser une spatule ou une règle métallique pour guider le cutter le long d’un mur ou dans les angles.

2) Comment joindre les lés ?

Technique 1 : Joint vif
La technique « Joint vif » consiste à poser les lés bord à bord.

Technique 2 : Double coupe

  • Étape 1 : Placer le lé à poser de façon qu’il chevauche le précédent d’environ 4cm.
  • Étape 2 : Couper les deux lés à 2cm du bord (c’est-à-dire au centre du chevauchement) avec un cutter en prenant appui sur une règle.
  • Étape 3 : Enlever les bandes coupées et plaquer les deux bords des lés qui vont se joindre impeccablement.

En cas d’erreur de pose, et quelle que soit votre technique de jointage, enlevez le lé et reposez-le immédiatement.

3) Que faire pour éviter l’apparition de bulles d’air ?

Durant la phase de pose, il est nécessaire de veiller à bien maroufler pour éviter que des bulles d’air soient emprisonnées. Pressez le revêtement à l’aide d’une spatule en plastique dans le sens vertical, en partant du centre vers les bords.

4) Quel est le temps de séchage ?

Avant la finition peinture ou papier peint, respecter un temps de séchage des revêtements Sempatap de :

  • 48 heures sur support absorbant (exemple : placoplâtre)
  • 4 à 5 jours sur support non absorbant

LES RECOMMANDATIONS SEMPATAP POUR RÉUSSIR VOTRE ENCOLLAGE

1) Quelle est la face à coller ?

Quel que soit le produit Sempatap, appliquez le revêtement côté mousse sur le support à traiter.

2) Quelle colle choisir ?

Le choix de la colle est essentiel pour réussir la pose d’un revêtement isolant sur mur, sol ou plafond.

Pour connaître la colle à utiliser, merci de vous référer à la notice de pose du produit.

Pour toute question, demandez conseil à l’équipe Sempatap en cliquant ici.

3) Quelle spatule pour coller les produits des gammes SempaTap, SempaPhon et SempaFloor ?

Pour les revêtements des gammes SempaTap, SempaPhon et SempaFloor, le choix de la spatule sera A2.
Spatule crantée A2 : consommation 400 à 500 g/m².

Bon à savoir :
Spatule crantée A3 : vous déposez une consommation de colle à hauteur de 600 à 700 g/m².
Spatule crantée A4 : consommation 800 à 900 g/m².
Spatule crantée A5 : consommation 300 g/m².

4) Comment s’assurer de la bonne adhérence de la colle sur le support ?

Pour obtenir une bonne adhérence de la colle, procédez de la manière suivante :

  • préparer convenablement les supports : dépoussiérer et nettoyer toutes traces de gras et de saletés, rendre rugueuses les surfaces trop lisses,
  • étaler une couche de colle uniforme (la spatule permet d’avoir la bonne quantité au m² de colle),
  • exercer une pression énergique et uniforme sur l’assemblage par la technique du marouflage.

5) Quel est le temps de gommage ?

Le temps de gommage désigne le temps d’attente permettant une évaporation de l’eau contenue dans la colle avant assemblage définitif.

Pour les produits Sempatap, le temps de gommage est situé entre 5 et 10 minutes à une température de 20°C.

Pour connaître le temps de gommage sur son chantier, faites le test suivant : toucher la colle fraîchement déposée. Quand celle-ci commence à faire de légers filaments entre la surface et le doigt, le temps de gommage est optimal.

6) Que faire en cas de traces de colle ?

Si la colle est fraîche, agissez immédiatement avant qu’elle ne sèche. Pour ce faire :

  • prendre un chiffon propre
  • le tremper dans de l’eau tiède
  • frotter doucement jusqu’à ce que la tâche soit partie

7) Comment nettoyer ses outils ?

Avant que la colle ne sèche, nettoyez vos outils à l’eau claire.

in efficitur. mi, Sed ut venenatis, non